Un Centre dédié à la recherche sur André Gide

Le Centre d’Études Gidiennes a vocation à coordonner l'activité scientifique autour de Gide, diffuser les informations relatives aux manifestations gidiennes et à rendre visibles et accessibles les études qui lui sont consacrées.
En savoir +

Nous trouver

Centre d’études gidiennes Bureau 49, bâtiment A UFR Arts, lettres et langues Université de Lorraine Île du Saulcy F-57045 Metz cedex 01

Nous écrire

Stephanie Bertrand Jean-Michel Wittmann
En savoir +

L'Agenda Gide

Novembre 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30

Un groupe de recherche intitulé "Gide Remix" est né récemment dans le cadre du laboratoire ILLE de l'Université de Haute-Alsace. Présentation.

 

 Résultat de recherche d'images pour "uha mulhouse"       Résultat de recherche d'images pour "ille mulhouse"  Résultat de recherche d'images pour "fondation catherine gide"Résultat de recherche d'images pour "nova tris"

 

Pour valoriser et renforcer les travaux sur André Gide entrepris au sein de l’Institut de recherche en langues et littératures européennes (ILLE, EA 4363) et conformément aux axes de recherche qui structurent les activités de l’Institut, le Groupe « Gide Remix », composé de spécialistes et de jeunes chercheurs, s'attache à étudier les multiples facettes de cet écrivain protéen, avec une attention portée au rayonnement international des études sur son œuvre.

Gide se définit à la fois comme « poète » – au sens mallarméen – et « inquiéteur ». Mais Gide est également le « contemporain capital » (André Rouveyre), « le démoniaque » (Henri Massis), le « grand Européen » (Klaus Mann). Autant de visions de l’écrivain qu’il s’agit de reconsidérer à la lumière du présent : Gide, « grand Européen » de son temps, l’est-il encore pour le nôtre ? Sous quelle forme sa personne, son œuvre, sa pensée, nous aident-elles à comprendre notre Europe, notre monde ?

Avant l’entrée de Gide dans le domaine public en 2021 (qui va sans doute réorienter le regard du public sur l’écrivain et peut-être modifier l’évolution des études gidiennes), le moment semble être venu pour (re)construire un portrait fidèle de l’auteur et (re)considérer la complexité d’une pensée et d’une œuvre qui ne cessent – bien que différemment, selon le temps et les lieux – de nous interroger.

Le Groupe envisage de développer des recherches portant sur les axes suivants :

  • la circulation et la réception de l’œuvre et de la pensée de Gide en Europe ;
  • la circulation et la réception de ce « grand Européen » dans le monde ;
  • les notions d’interculturalité et de perméabilité des frontières (géographiques, linguistiques, artistiques, etc.) ;
  • les relectures contemporaines de l’écrivain, au prisme d’autres disciplines et d’autres arts (musique, peinture, photographie, etc.) ;
  • la « critique de la critique », dans une perspective à la fois diachronique et internationale.

Plusieurs activités scientifiques et de vulgarisation sont prévues pour l’année 2018-2019 avec le soutien de la Fondation Catherine Gide et de NovaTris (Centre de compétences transfrontalières). Le cycle « Gide Remix » sera l’occasion d’interroger différents domaines (bande dessinée, peinture, musique, etc.) dans le but de réfléchir sur l’actualité critique et artistique de l’écrivain. Le projet vise, d’une part, à intéresser un public de connaisseurs – qui vont peut-être découvrir Gide sous un autre jour –, et d’autre part, à capter l’attention des novices, qui seront à leur tour surpris de la richesse et de la modernité de l’écrivain. 

Parmi les autres manifestations organisées par le groupe, signalons également : 

- le colloque « André Gide et ses lettres » organisé du 14 au 16 mars 2019 par Peter Schnyder et Paola Codazzi à Paris, avec la collaboration de l’A.I.R.E., de la bibliothèque littéraire Jacques Doucet, de la bibliothèque Sainte-Barbe et de la bibliothèque Sainte-Geneviève. Ce colloque sur l’écriture épistolaire de Gide invite les spécialistes à s'intéresser à ce champ vaste et polymorphe qu’est la correspondance gidienne. Appel à communication disponible ici.

- une journée d'étude intitulée « Gide privé, Gide public » organisée par Augustin Voegele le 23 novembre 2019, à Paris, à la mairie du XIe arrondissement.

Pour encourager les jeunes lecteurs d’aujourd’hui et de demain, la Fondation Catherine Gide est par ailleurs investie dans la création, à la bibliothèque universitaire de Mulhouse, d’un fonds documentaire de et sur André Gide. Le fonds, dont la mise en place est prévue pour début 2019, accueillera des ouvrages provenant d’horizons culturels divers, afin de mettre en avant, dans le sillage des activités promues par le Groupe de recherche « Gide Remix », ce qui se fait autour de l’écrivain en Europe et dans le monde.

Pour tout renseignement, merci de contacter Martina Della Casa (Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.), porteur du projet.

Le site du CEG a été réalisé grâce au soutien de la Fondation Catherine Gide, avec la participation de l’Association des Amis d’André Gide. Il a été réalisé en partenariat avec Martine Sagaert, responsable du site originel andre-gide.fr, créé en 2006 avec des étudiant.e.s de l'I.U.T. des Métiers du Livre de Bordeaux.