Un Centre dédié à la recherche sur André Gide

Le Centre d’Études Gidiennes a vocation à coordonner l'activité scientifique autour de Gide, diffuser les informations relatives aux manifestations gidiennes et à rendre visibles et accessibles les études qui lui sont consacrées.
En savoir +

Nous trouver

Centre d’études gidiennes Bureau 49, bâtiment A UFR Arts, lettres et langues Université de Lorraine Île du Saulcy F-57045 Metz cedex 01

Nous écrire

Stephanie Bertrand Jean-Michel Wittmann
En savoir +

L'Agenda Gide

Mai 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
Bio-bibliographie:

Carmen SaggiomoCarmen Saggiomo est chercheuse (ricercatore confermato) en langue et traduction françaises à l’Université de la Campanie Luigi Vanvitelli. Traductrice de Gide en italien (Le Traité du Narcisse), elle est l’auteure de nombreux articles, en particulier sur la réception italienne de Gide, et publie en 2018 un essai sur Gide et Dostoïevski. Elle a organisé à Caserte, avec Jean-Michel Wittmann, la deuxième Journée franco-italienne (« Gide et les sciences sociales », novembre 2017) ainsi que la troisième (« Gide et le XIXe siècle », octobre 2018).

Par-delà l’œuvre de Gide, elle étudie la théorie de la traduction, les méthodologies traductives, en particulier dans le cadre des langues de spécialité du droit et de la politique. Elle s’occupe de l’analyse du lexique politique et juridique et du rapport entre la langue française et les institutions politico-linguistiques dans leur développement historique. Elle dirige les Cahiers de culture française, francophone et maghrébine Un coup de dés et la section française de la Collection d’Etudes et de Recherches Lingue, Linguaggi e Culture migranti.

 

BIBLIOGRAPHIE GIDIENNE

 Ouvrages individuels :

La fortuna italiana delle Caves du Vatican di André Gide, Prefazione di Pierre Masson, Collana Recherches sur Toiles/14 diretta da Aurelio Principato, Roma, Aracne, 2015, 224 p.

Gide face à Dostoïevski. Par delà le mariage du Bien et du Mal, Préface de Pierre Masson, Publication des Amis d’André Gide, 2018, 202 p.

Direction d'ouvrage collectif :

Journées franco-italiennes de Caserte (Gide et les sciences sociales, 2017 ; Gide et le XIX siècle, 2018), publication prévue en Italie.

Éditions et traductions :

Il trattato del Narciso. Teoria del simbolo, Introduzione (“Da Teseo a Narciso”, p. 5-27), traduzione e note a cura di Carmen Saggiomo (con testo a fronte), vol. 1, Napoli, Edizioni Scientifiche Italiane, 2005.

Voyage à Naples, Reconnaissance à l’Italie, Prefazione di Pierre Masson, Napoli, 2019, maison d’édition à definir. Le texte sera publié à l’occasion des 150 ans de la naissance de Gide et sera présenté à l’Institut français de Naples “Le Grenoble” (au mois du juin 2019) pour fêter le centenaire de l’Institution.

Articles (revues et ouvrages collectifs) :

« André Gide: du moi à l’écriture », in Annali dell’Istituto Universitario Orientale di Napoli. Sezione Romanza, diretta da G.B. De Cesare, vol. XLVII, 1, Napoli, L’Orientale Editrice, 2005, p. 137-175.

« Specchi a fronte: una vita come letteratura, una letteratura come vita », in Annali dell’Istituto Universitario Orientale di Napoli. Sezione Romanza, diretta da G.B. De Cesare, vol. XLVIII, 2, Napoli, L’Orientale Editrice, 2006, p. 471-483.

« André Gide, être en dialogue. Le corps de l’écriture dans sa permanente résurrection », Bulletin des Amis d’André Gide, n° 168, octobre 2010, p. 429-463.

« Les Nourritures terrestres di Gide nelle sue traduzioni italiane”, in Itinerari di culture, Collana di Studi e di Ricerche Lingue, Linguaggi e Culture migranti, a cura di Carmen Saggiomo, Elvira Falivene, Paola Viviani, Sanad Obad, vol. 2, Napoli, Loffredo Editore, 2012, p. 107-126.

« À Naples: L’Italie ou la traversée du miroir », in Actualités d’André Gide, dir. Martine Sagaert et Peter Schnyder, Actes du colloque international de Toulon (mars 2011), Paris, Honoré Champion, 2012, p. 143-154.

« La réécriture des Nourritures terrestres au fil de leurs traductions italiennes », in André Gide et la réécriture, dir. Clara Debard, Pierre Masson et Jean-Michel Wittmann, Actes du colloque de Cerisy-la-Salle (2012), Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2013, p. 315-331.

« Les Caves du Vatican en Italie. Cent ans d’investigations. Réception, traductions, études », Bulletin des Amis d’André Gide, n° 185/186, janvier-avril 2015, p. 63-136.

« L’atto gratuito gidiano nella “religione dell’inquietudine” di Enea Balmas », in Metábasis.it, rivista internazionale semestrale di filosofia e comunicazione, diretta da Claudio Bonvecchio, n° 19, maggio 2015, p. 269-287.

« De Gide à Leonardo Sciascia: un avatar italien de Nathanaël », in Gide ou l’identité en question, Jean-Michel Wittmann (éd.), actes du Colloque international de Metz (mai 2015), Paris, Classiques Garnier, 2017, p. 303-314.

« Gide et la culture italienne comme fondement de l’identité européenne », in André Gide, l’Européen. Avec un texte inédit d’André Gide, dir. Martina della Casa, Actes du Colloque International de Mulhouse « André Gide L’Européen » (mars 2016), Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 113-124.

« Gide lettore e allievo di Dostoïevski: la teoria dei tre strati”, in Lingua, Letteratura, Traduzione, n. 2, a cura di Sabrina Aulitto e Graziano Benelli, Roma, Istituto Armando Curcio University Press, 2018, en cours de publication.

"Gide face à Dostoïevski : entre le maudit et le bonheur", communication à la 2e journée franco-italienne, à Caserte, "Gide face aux sciences humaines et sociales", novembre 2017 (à paraître). 

« Sergio Solmi tra Gide e Dostoevskij », à paraître dans les Actes du Colloque “Sergio Solmi et la France”, Morgex (Vallée d’Aoste), 31 mars 2018.

"Gide face à Wilde : l'héritage difficile du King of Life", communication à la 3e journée franco-italienne, à Caserte, "Gide et le XIXe siècle", octobre 2018 (à paraître). 

Recension:

« Regard sur la Correspondance André Gide-Marc Allégret. Miroirs en vis-à-vis », in Bulletin des Amis d’André Gide, n° 154, avril 2007, p. 339-350.

Envoyer un e-mail à Carmen SAGGIOMO
(facultatif)
Le site du CEG a été réalisé grâce au soutien de la Fondation Catherine Gide, avec la participation de l’Association des Amis d’André Gide. Il a été réalisé en partenariat avec Martine Sagaert, responsable du site originel andre-gide.fr, créé en 2006 avec des étudiant.e.s de l'I.U.T. des Métiers du Livre de Bordeaux.