Un Centre dédié à la recherche sur André Gide

Le Centre d’Études Gidiennes a vocation à coordonner l'activité scientifique autour de Gide, diffuser les informations relatives aux manifestations gidiennes et à rendre visibles et accessibles les études qui lui sont consacrées.
En savoir +

Nous trouver

Centre d’études gidiennes Bureau 49, bâtiment A UFR Arts, lettres et langues Université de Lorraine Île du Saulcy F-57045 Metz cedex 01

Nous écrire

Stephanie Bertrand Jean-Michel Wittmann
En savoir +

L'Agenda Gide

Mai 2019
L Ma Me J V S D
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30 31
Bio-bibliographie:

 MG 0569Maître de conférences en littérature française moderne à l’Université de Zagreb, membre du groupe de recherche « Genèse et autobiographie » de l’ITEM-CNRS (ENS Paris) depuis 2007, Maja Vukušić Zorica a soutenu sa thèse sur le journal d’André Gide à l’Université Paris Diderot, sous la direction d’Éric Marty, en novembre 2011. La publication du livre issu de cette thèse, André Gide : Les gestes d’amour – l’amour des gestes (2013), a été soutenue par le Conseil scientifique de Paris Diderot et la Fondation Catherine Gide. Son approche de la littérature est nourrie par la philosophie.

Par-delà l’œuvre de Gide, elle travaille notamment sur Barthes et enseigne la littérature française du XIXe  et du XXe siècle, la théorie de la littérature et la littérature érotique française (de Sade à Gide et Barthes). Elle a traduit quatorze livres en croate (dernier en date : Naissance de la biopolitique de Michel Foucault).

 

BIBLIOGRAPHIE GIDIENNE

 

Ouvrage individuel

André Gide : les gestes d`amour – l`amour des gestes, Paris, Éditions Orizons, collection « Universités », 2013, 506 p.

Articles (publiés dans des revues ou des ouvrages collectifs)

« Gide et Chopin – le parfait écrivain devrait être musicien », in : Bulletin des Amis d`André Gide (BAAG), nº 176, octobre 2012, p. 309-352.

« Le piano touchant/touché : l`instrument du contretemps chez Gide, le cas du Journal et des Notes sur Chopin », in : SRAZ (Studia romanica et anglica zagrabiensia, Facultas philosophica Universitatis Studiorum Zagrebiensis), vol. LV, 79-101 (2010), p. 79-101.

« André Gide. l`homosexualité à la première personne – le `tout dire`, la postérité et le `gay pride` pas assez `gay` », in : SRAZ (Studia romanica et anglica zagrabiensia, Facultas philosophica Universitatis Studiorum Zagrebiensis), vol.LVI, 191-227 (2011), p. 191-22.

« Odjeci romantičarske tradicije u autofiguraciji modernoga subjekta (Bilježnica Andréa Waltera, Allain Dnevnik Andréa Gidea iz istoga razdoblja », in : Josip Užarević (ur.),Romantizam i pitanja modernog subjekta, Zagreb, Disput, 2008, p. 149-178.

« Bez glazbe, život bi bio pogreška` – Chopin kod Gidea, Sartrea, Nietzschea i Barthesa », in : Književna smotra, XLII/2010 broj 157-158 (3-4), p. 51-60.

« Madeleine i Cuverville, nulta točka putopisa u Gideovom dnevniku », in : Književna smotra, XLIV/2012 broj 163 (1), p. 51-66.

 « André Gide : Du cahier des lectures, Le Subjectif, à l’écrivain néophyte – Des débuts du Journal, des Cahiers d’André Walter et d’Allain à l’autofiguration du soi », in : Mélanges francophones :« Une écriture… l’absente de toute lecture ? » – Annales de l’Université  « Dunarea de Jos », Galaţi University Press, 2013.

« Les pérégrinations de Gide et de Krleža : les Russies ou les lignes de fuite du référent (Retour de l’U.R.S.S.Retouches à mon « Retour de l’U.R.S.S. et L’excursion en Russie) », Les Cahiers ERTA n° 3, « Déformer le réel », Université de Gdansk, Institut de Philologie Romane (Pologne), 2013, p. 143-159.

« Needles and pins entre écrivains : les jalousies érotico-littéraires d’André Gide et de Jean Cocteau », in : Fülöp Erika, Chardin Philippe (dir.), Cent ans de jalousie proustienne, Paris, Classiques Garnier, « Bibliothèque proustienne », p. 199-214.

« André Gide et l’idéalisme fin de siècle», SRAZ (Studia romanica et anglica zagrabiensia, Facultas philosophica Universitatis Studiorum Zagrebiensis), Zagreb, vol. LIX/2014, p. 61-75.

« “La musique est une bonne métaphore” : le Chopin de Gide, anti-Wagner et anti-wagnérien » (Fabula.org : Colloque en ligne « Figure(s) du musicien. Corps, gestes, instruments en texte – Université Toulouse II-Le Mirail, 2012-2013 : https://www.fabula.org/colloques/document4055.php

« L’identité russe et soviétique à l’épreuve du regard gidien », dans Jean-Michel Wittmann (dir.), Gide ou l’identité en question, Paris, Classiques Garnier, « Bibliothèque gidienne », 2017, p. 287-302.

« Des Notes sur Chopin à l’opéra. L’angle mort du Journal de Gide », in : Greta Komur-Thilloy, Pierre Thilloy (dir.), André Gide ou l’art de la fugue – Musique et littérature, Paris, Classiques Garnier, « Bibliothèque gidienne », 2017, p. 151-171.

« “Nous mettons notre raison au service de nos folies” (André Gide et Maria Van Rysselberghe) » in : Pavelin Lešić, Bogdanka (éd.), Francontraste 3 : Structuration, langage et au-delà, tome I : Activité traduisante, Enseignement du FLE, Études littéraires, Actes du colloque Francontraste 2016, Mons, Éditions du CIPA, 2017 p. 313-323.

« André Gide, ‘l’homme occidental’ en Croatie », in Martina della Casa (éd.), André Gide l'Européen, actes du colloque international de Mulhouse (mars 2016), Paris, Classiques Garnier, 2019, p. 275-293.

« La Petite Dame, “mon vieux” de Gide », à paraître dans les Actes du colloque « Gide et l’image » (Denison University, Ohio, 2016), Bulletin des Amis d’André Gide.

« Gide, Souvenirs de la Cour d’assises », à paraître dans les Actes du colloque de Wroclaw « André Gide à (re)découvrir ? » (Université de Wroclaw, Pologne, 2017), Paris, Classiques Garnier.

Envoyer un e-mail à Maja VUKUSIC ZORICA
(facultatif)
Le site du CEG a été réalisé grâce au soutien de la Fondation Catherine Gide, avec la participation de l’Association des Amis d’André Gide. Il a été réalisé en partenariat avec Martine Sagaert, responsable du site originel andre-gide.fr, créé en 2006 avec des étudiant.e.s de l'I.U.T. des Métiers du Livre de Bordeaux.